Imprimer

Patrimoine : Monuments et Découvertes

La borne milliaire d’Antonin le Pieux.

borne-photoElevée en 145 avant Jésus-Christ, cette borne milliaire est l’une des bornes que les Romains posaient sur les routes principales, tous les1000 pas. Provenant de la Voie Domitienne qui reliait Narbonne à Arles, elle porte une inscription en latin. Très lisiblement, on apprend que c’est Antonin le Pieux qui l’érigea lors des réparations de la Voie Domitia. Le chiffre VII qui se trouve à la dernière ligne nous indique qu’elle marquait le 7e mille entre Nîmes et Beaucaire. Ce milliaire fut découvert en 1861, lors de la démolition de la vieille église de Manduel, sous le pavé de l’édifice. Part sa conservation presque parfaite et pour assurer sa protection, cette borne a fait l’objet d’un classement aux Monuments Historiques par arrêté du Ministre des Affaires Culturelles en date du 5 juin 1973. Elle se trouve actuellement face à l’Hôtel de Ville.





 
L’Eglise

eglise-photo



Elle a été construite à l’emplacement de la deuxième église de Manduel, sur délibération du Conseil Municipal du 11 mai 1856. Elle est de style romano-byzantin. Parmi ses richesses, l’église compte 4 tableaux et des objets mobiliers, comme les grilles latérales du Chœur (1862) et le Banc des Marguilliers (1862), qui sont inscrits à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.







Deux tableaux classés monuments historiques

arrestation-st-genest
« L’arrestation de Saint-Genest » : patron de la paroisse, est une œuvre de J-B Lacroix datée de 1842. Ce tableau est posé au-dessus de la porte Nord de l’église. Il a été inscrit le 31 décembre 1982 à l’inventaire supplémentaire des objets mobiliers classés Monuments Historiques.

mort-st-joseph

« La Mort de Saint-Joseph » est une œuvre anonyme dont la datation pourrait remonter au XVIIe siècle. Le tableau est situé au-dessus de la porte Sud de l’Eglise. Cette peinture a été classée au titre des Monuments Historiques par arrêté ministériel du 2 mai 1984.



La source Font Maurien

Cette source est répertoriée depuis 1150. Dans ce village à vocation agricole, les habitants pouvaient venir y abreuver leurs animaux. Dès 1684, la source est communale. Débroussaillée, remise à neuf, par l’association du patrimoine de Manduel, une pierre marbrière a été posée lors de l’inauguration en mai 2005.

Prendre le chemin indiqué par une flèche au départ du quartier de Fumérian

Le puits à roue

puits-a-roue



Il se situe près des jardins familiaux, secteur Fumérian

CONTACT

MAIRIE DE MANDUEL
Place de la Mairie
30129 MANDUEL
France
T. 04 66 20 21 33
F. 04 66 20 58 99

NEWSLETTER